Du rififi au Georges VI
de
Jo BARON

Les textes

Les recueils

Les auteurs et autrices

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 


FormeThéâtre
GenreComédie
EpoqueContemporaine
PublicTout public
Troupe(s)Adultes, Séniors
ThèmesAdultère, Arnaque, Hôtel
Durée100 minutes
Distribution(s)3H 4Fe 1A       
Explications
Distribution modulableNon
Détails sur la distributionLe personnage de Mathilde est figurant. Elle porte une perruque, un masque et des lunettes de soleil et n'a que 4 répliques.
VersifiéNon
Jouable en plein airNon
CostumeCostumes contemporains.
Décor et accessoiresHôtel assez minables. Une table, 2 chaises, un petit fauteuil et une table basse. A gauche, le guichet qui servira de bar et au fond un début d'escalier et 2 portes de chambres.
Niveau de langueC2 - Maîtrise
Explications
SynopsisBernadette est femme de service à l'hôtel minable Georges VI dont la patronne vient d'hériter de son dernier mari. La clientèle se faisant rare, la patronne pensait licencier Bernadette. Cette dernière a trouvé le remède à ce problème en complicité avec son petit ami, gérant de la station service d'en face. Il propose aux clients de faire lui-même le plein, en les envoyant prendre un café. Pendant ce temps, il mettait du sucre dans le réservoir pour mettre la voiture en panne et ainsi diriger le client vers le Georges VI. C'est ainsi que se retrouvent dans le même hôtel, l'inspecteur chargé de l'enquête d'un vol de bijoux, un des deux braqueurs, une nymphomane, la femme de l'inspecteur avec son amant et la belle-mère du même inspecteur. L'inspecteur ayant avoué à Bernadette, qu'il serait capable du pire s'il apprenait que sa femme le trompe, cette dernière fait de son mieux pour qu'il ne l'apprenne pas, mais ce n'est pas chose simple entre la gestion des portables et tout le reste. Mais lorsqu'elle s'aperçoit que les bijoux sont dans la guitare d'un client, elle hésite entre les garder ou les remettre à l'inspecteur. Le braqueur et sa maitresse du soir découvrant que les bijoux ne sont plus là, font courir le bruit que les bijoux sont faux, dans l'espoir de les voir réapparaitre.
Droits d'auteur pour les représentationsSACD   Barème pour les troupes d'amateurs
Site de l'auteurhttp://www.theatrecomedies.com
Publication sur le site19/02/2024
Le texteTélécharger le texte
Contacter l'auteurjobaron1@free.fr
ou
Formulaire de contact de l'auteur
L'autorisationDemander l'autorisation à l'auteur
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les amateurs
ou
Demande d'autorisation en ligne sur le site de la SACD pour les professionnels

 

Les textes du même genre (Comédie)

Les textes sur le même thème (Adultère, Arnaque, Hôtel)

Les textes du même auteur (Jo BARON)