Les textes de théâtre du thème
Antisémitisme

Les textes

Les auteurs

Les éditeurs à compte d'éditeur

Les sites d'auto édition (édition à compte d'auteur)

La publication

Les droits

Les réprésentations

Le reste du monde

A propos du site

Contact

 

4 texte(s) disponible(s)

TitreAuteur
Publication
Genre
Epoque
ThèmesDuréeDistributionsSynopsis
Fusion et confusionAlan ROSSETT

30/09/2006
Comédie grinçante

Contemporaine
Amours contrariés
Antisémitisme
Règlement de comptes
1002H 1Fe
Laurent - minable comptable - prépare Jean-Michel - cadre supérieur - menteur pathologique - à  une rencontre avec Madame Zéboni, redoutable femme d'affaires. Vingt ans auparavant, elle n'était que Francine... mignonne petite secrétaire... fragile brebis aux dents encore plus longues que celles de nos jeunes loups.
Les fleurs du balChristian EJARQUE

24/02/2017
Comédie dramatique

Contemporaine
Antisémitisme
Homophobie
Racisme
1504H 5Fe 1Fi
Alain et Simon vivent en collocation à Lyon. Ils font, tous deux, médecine.
Marilyne, la soeur d'Alain, est amoureuse de Simon qui est juif. Les parents de Simon s'opposent à cette relation, ils délèguent leur fille aînée, afin de le raisonner. Charles, le père de Marilyne, s'oppose également à cette union.
Alain lui aussi est amoureux, d'un amour impossible qu'il voudrait faire...
Bien mal engagés

1 création(s)
Régis RODRIGUEZ

06/11/2014
Comédie sociale

Contemporaine
Antisémitisme
Chronique familiale
Racisme
905H 8Fe
La pièce met en scène Oriane, jeune beurette coincée chez son amant d'une nuit, Jean-Richard, parti chercher des croissants.
Elle appelle à la rescousse ses amis Juju, métisse (ou noire), et Jean-Kevin, roux. Avant que ces derniers n'arrivent, toute la famille de Jean-Richard débarque pour un déjeuner dominical.
Mais cette famille est coupée en 2 : Violette, mère de Jean-Richard, ...
Albert, le bon frère

Auto-édité, extrait disponible

1 création(s)
Wilfrid RENAUD

16/03/2015
Biographie

20ème siècle
Antisémitisme
Guerre 39-45
Mémoire
1004H 4Fe


Distribution Modulable
Une survivante de la seconde guerre mondiale raconte l'histoire d'Albert Göring, frère d'Hermann Göring, qu'elle tient de son père.
Albert, antinazi, a sauvé de nombreux Juifs et résistants tchèques durant la guerre. Jugé, il a été déclaré non coupable à deux procès, à Nuremberg et à un tribunal en Tchécoslovaquie.
Il n'a jamais été réhabilité à cause de son nom.